Accueil > Eaux de Vie > Pomme Pomme Gueule

Pomme Pomme Gueule






Pomme Pomme Gueule


Pour les premiers millésimes, nous avons acheté 10 variétés de pommes en bio et biodynamie : la Crimson, la Red Devil, la Krown, la Topaze, l'Ecolette, la Santana, la Joseph, la Reinette d'Anjou, la Pinova et l'Elstar. Nous utilisons aujourd'hui les 19 variétés plantées sur le domaine (cultivées aussi en biodynamie).

Les pommes sont misent en passerillage dans des cagettes, elles sont ensuite équeutées, foulées et mise en fermentation sans aucune adjonction œnologique ou artificielle.

La distillation est ensuite lente et soignée optimisant les cœurs de chauffe afin de garder tous les arômes des fruits. L'élevage se fait en dame Jeanne en verre et l'eau de vie est mise en bouteille au fur et à mesure de la demande.

Sur une idée de Philippe Quesnot (auteur et épicier savant) et Michel Tolmer (auteur/illustrateur bercé par la ripaille et le vin nature). Vous pouvez retrouver leur site www.glougueule.fr .


Notes de dégustation

Pomme Pomme Gueule

Robe

Elle est d’une blancheur qui n’est pas sans rappeler l’albariza1 de Jerez et par un phénomène de réfraction elle se pare de teintes que la lumière lui laisse. Elle est lumineuse et brillante. Et ses reflets, comme le précédent vin, oscillent entre le jaune et le platine. Elle est accompagnée par une mousse immaculée soutenue par des cheminées de bulles nombreuses.

Nez

Le 1er nez s’exprime d’une façon où se mêlent la netteté, la fraîcheur et le côté aérien. Le 2ème nez, lui, apporte une impression unidirectionnelle, il resserre l’ensemble. Cela dit, on entend quand même leur discourt, qui restent subtil.

  • Fruits blancs/jaunes/exotiques [(pomme, poire, nashi, pêche)(mirabelle, coing, abricot, quetsche)(banane, ananas, mangue, papaye, passion)]
  • Agrumes [(citron, pamplemousse, orange, mandarine, Kumquat)]
  • Floral (violette, rose, pivoine, aubépine, acacia)
  • Infusion (verveine, mélisse, tilleul, camomille)
  • Végétal [(ortie, menthe)
  • Bois précieux (cèdre, palissandre, bois de rose)
  • Lactés/Confiserie/Pâtisserie [(beurre,…)(angélique de Niort, cédrat, dragée)(brioche, pain au lait, Tourteau fromagé)]
  • Épices (cardamome, muscade)
  • Balsamiques (miel, cire d’abeilles)
  • Minéral.


Bouche

On est frappé dès l’attaque par cette impression, d’équilibre, de velours où chaque élément dans sa direction contribuera à donner une cohésion à l’ensemble. Elle est même gourmande. Le fruité est composé d’un camaïeu de fruits printaniers, il apporte cette impression de velours apportée par le moelleux des fruits.

L’acidité/fraîcheur architecture la matière dans son horizontalité. L’alcool, sans ostentation, donnant presque l’impression d’être absent, se tient en retrait comme masqué par le végétal et par la densité de la matière, construit la matière à claire voie, lui apportant, à la fois, l’élasticité et la solidité. La matière est un compromis de tous ces éléments, elle conjugue, à la fois : l’élégance et l’équilibre de l’attaque, le moelleux du fruité, l’ambiguïté de l’acidité/fraîcheur, la solidité et l’élasticité de l’alcool.

La finale, dans un registre déjà évoqué, voit la rémanence sur plusieurs caudalies de saveurs déjà ressentie, plus particulièrement de fruits estivaux.

Accords Gastronomiques

Macaron farci sur une nage chocolatée, cappuccino et crème glacée à la truffe de Richerenches
Poire louise-bonne confite à basse température à la vanille et zestes d’orange.
Melon en calisson glacé, méli-mélo de fraises des bois, mousseux de lait.
Ananas en tempura, sauce piquante et chocolat, gelée de kiwis et sorbet de mangue.
Millefeuille de prunes.
Boule craquante chocolat caraïbes et poires fondantes au miel.
Cannelés.
Panna cotta.
Fraîcheur de raisin en brioche.
Tarte automnale (raisin en clafoutis).